Innovation

 

Performance

 

CBCUn des buts de la Coopérative « C.B.C. », aider ces acteurs économiques qui mènent les mêmes défis qu’ailleurs, mais qui subissent en revanche, les effets du plafond de verre. Une fois que leur réseau local sur le quartier est exploité, ils ont du mal à étendre plus leur activité. Pour ces entreprises qui ont démarré leur vie dans les quartiers, grossir, s’agrandir à plus grande échelle est une difficulté. Ces quartiers sont des gisements d’initiative méconnus, des « pépites ». Les entrepreneurs des quartiers ne sont pas fondamentalement différents des autres. Non seulement, ils ne sont pas moins performants que leurs homologues des autres territoires, mais ils ne se cantonnent pas à quelques secteurs d’activité ; au contraire, les secteurs sont riches et variés et surtout, liés aux évolutions technologiques du numérique tout comme aux modèles économiques innovants. Les aider à se développer et à changer d’échelle, dépasser les limites du marché local pour franchir un cap dans la croissance et corréler le Tout à la démarche générale de Performance Globale, sont des objectifs majeurs de la Coopérative « C.B.C. ».

L'ISO 26000 en 10 questions

L’impact positif est la clé de l’innovation et de la création de valeur. Dans une société qui aspire à plus de simplicité, de partage, de justice et de cohérence, les modes de vie et de consommation sont à l’aube d’un bouleversement majeur. De nouvelles approches, de nouveaux Business Models disruptent les anciens modèles: Economie Circulaire, Economie de la fonctionnalité et de la coopération, Consommation collaborative, Circuits courts, Open Source, Crowdfunding………..Le passage à l’action de l’impact positif ne se fait pas du jour au lendemain et les entreprises doivent passer par plusieurs étapes comme: les études de Cycle de vie, les bilans socio- environnementaux du bien ou du service, le positionnement disruptif positif, la qualité relationnelle, la préservation du capital santé, la formation permanente, la démarche liée au « Progrès Juste », la Médiation (sortir de la logique des conflits)……..     LE R.O.I. DE LA RSE : Les stratégies d’impact positif décuplent la performance économique.    Investir sur un futur durable.

PERFORMANCE DURABLE/PERFORMANCE GLOBALE

La Coopérative « C.B.C. » (SCIC) est une Plateforme (Multi Opérateurs). C’est un Centre de Conseil et d’Accompagnement en stratégie globale 360° pour les Porteurs de projets, les Start Up’, les Organisations économiques entrepreneuriales….. , incluant l’exhaustivité des axes de développement (Prospective, Innovation, Juridique, Administratif, Formation, Communication & Marketing, Commercial, Financement……..), le tout étant résolument défini dans un cadre RSE.

La Plateforme Coopérative « C.B.C. » est Innovante. Son innovation tient au fait qu’elle a intégré la RSE afin d’en faire un levier de développement et de performance des porteurs de projets, des créateurs et des entrepreneurs actifs.

Elle met en accessibilité tous les outils de la Performance Durable.

Ethic 1Une approche globale de la performance permet de prendre en compte l’ensemble des impacts positifs ou négatifs de l’entreprise sur la société et l’environnement. La RSE est alors un facteur de performance globale pour l’entreprise, la conduisant notamment à mieux appréhender et maîtriser les risques. La RSE peut contribuer à la compétitivité à court, moyen et long termes des entreprises, dans des conditions de concurrences européenne et internationale équitables. En effet, les démarches volontaires des organisations économiques visant des comportements responsables peuvent avoir pour enjeu d’être bénéfiques et constituer un facteur majeur de compétitivité. En Free-Access chez  « C.B.C. », les outils de la Performance Durable.

-Une approche comptable, avec le Kit enviro- compta

-Une approche par le Tableau de Bord  « Balance ScoreCard »

-Une approche par la création de valeur partenariale

-Une approche par la Systémique, Qualité Relationnelle, Transversalité, Transparence, Innovation Juridique

-Une approche par les Normes, Labels et Certifications

L’engagement des petites organisations dans une démarche RSE reste encore très minoritaire, le but de « C.B.C. » est un encadrement pédagogique, notamment à l’attention des acteurs économiques qui sont le plus éloignés de l’écosystème durable pour toutes les raisons que ce soit.

L’encadrement pédagogique en tant qu’approche est une Innovation.

Les Outils sont en Free Access au sein de la Plateforme Coopérative « C.B.C. ».  Les acteurs économiques ont besoin d’outils qui sont « cadrés » et spécifiques à leur secteur professionnel pour s’engager. Ils ont besoin de se sentir concernés , ce qui ne permet pas un référentiel trop général. Il faut les aider à comprendre la démarche et leur indiquer qu’elle permet de valoriser leurs actions; qu’elle leur donne un atout concurrentiel par la mise en avant des éléments positifs réalisés dans l’entreprise et avec les parties prenantes. Les outils et les cadres de référence permettent de chiffer sur chaque projet, chaque Start’Up, chaque entreprise…., le bénéfice économique. Soit, en terme d’économies réalisées, soit, en terme de chiffre d’affaires directement lié à la démarche RSE.

Tenir l’engagement RSE sur le long terme en validant la Charte d’Engagement. Contribution « BIOM WORK ».

 

 

Pomme 1

 

 

Publicités